Sheldrick Wildlife Trust : un orphelinat pour éléphants

« Alors que je faisais des recherches sur les éléphants, j’ai découvert un reportage mettant en lumière le travail admirable de l’orphelinat Sheldrick au Kenya. Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir ce coup de cœur, cet engagement important pour nous. ».

« Les chiens, ça suffit vraiment plus. Les gens se sentent drôlement seul, ils ont besoin d’une autre compagnie : il leur faut quelque chose de plus grand, de plus costaud, qui puisse vraiment tenir le coup. Non, les chiens ne suffisent plus, il faut au moins des éléphants »

Les Racines du Ciel – Romain Gary

Vers un retour à la vie sauvage

Tous les éléphanteaux ont une histoire forcément tragique liée à la perte de leurs mères, par accident mais aussi à la suite de conflits ou de braconnages pour l’ivoire. Il faut 10 ans à un éléphanteau pour être autonome, ils ont un rythme de développement à peu près similaire aux Hommes. Avant leurs 10 ans, ils ne peuvent pas survivre seuls. A l’orphelinat, les éléphanteaux plus âgés encadrent les plus jeunes et lorsqu’ils sont prêts pour le grand départ, ils repartent dans le bush. Certains reviennent à l’orphelinat faire une visite, des années après avec leurs progénitures… C’est le cas de Chyulu.

© Sheldrick Wildlife Trust

Marraines dun éléphanteau

Depuis la découverte de cet orphelinat, chaque Noël, le cadeau que je fais à mes nièces est le parrainage d’un éléphanteau. La première fois, elles ont été émues aux larmes, malgré la distance de l’orphelinat et le coté virtuel du présent. Aujourd’hui, Les Racines du Ciel est donateur et souscrit pour être partenaire de la fondation Sheldrick Wildlife Trust.

Limportance de la fondation

Fondé en 1977 par Daphne Sheldrick, les missions de l’orphelinat vont bien au-delà du sauvetage d’éléphanteaux. Elles englobent également la lutte contre le braconnage, la protection de l’environnement naturel, la sensibilisation des communautés, la prise en compte des questions de bien-être animal, l’assistance vétérinaire aux animaux dans le besoin ainsi que le sauvetage d’autres espèces qui un jour retourneront à l’état sauvage. Il reste approximativement 350 000 éléphants en Afrique, et environ 35 000 meurent chaque année principalement à cause de l’ivoire.

Vous pouvez vous aussi être parrain ou marraine : Sheldrick Wildlife Trust.

Nathalie Goyette – Co-fondatrice Les Racines du Ciel